Carte blanche : Tomek Jarolim

PAR Jarolim Tomek

Sortir le pixel de l'écran pour allumer un sol, un fond ou un morceau de chair - tel était le leitmotiv digital de Ring Saga. Après avoir été programmé comme un logiciel ou un jeu vidéo, qu'est devenu l'imaginaire numérique du Ring ?

31-8-2012
  Télécharger l'article en format PDF
 
 

Jarolim Tomek

Diplômé de l’École d’Art d’Aix-en-Provence. Ses installations sont le résultat de ses recherches sur la relation possible entre le corps, l’espace et la machine. Il développe ces recherches au sein du programme « drii » de l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs (Ensadlab) depuis 2010. Avec T&M, il a réalisé la création numérique de Ring Saga et participe à la création de Wanderer, post scriptum.
 
 CHRONIQUE