GENERIQUE

ALFRED, ALFRED
Sept scènes et six intermèdes
Musique et livret : Franco Donatoni
Mise en scène : André Wilms
Collaboration artistique : Antoine Gindt
Décor : Nicky Rieti

(commande de T&M-Nanterre et du Festival Musica de Strasbourg)

Réalisation du film : Stéphane Gatti, lumière : Hervé Audibert, costumes : Elisabeth Tavernier, maquillage : Catherine Lobgeois, chef de chant : Jean-François Ballèvre, assistante à la mise en scène : Eva Kiefer, 2ème assistante : Fanny Mesquida

avec : Bernadette Mercier  : Ann et Maristella des Esprits (soprano), Katalin Károlyi : Eleonor (mezzo), Isa Lagarde : Joséphine (soprano), Brigitte Peyré : Eileen et Tosca Fosca la Plantureuse (soprano), Barbara Morihien : L’Infirmière-Chef et Rosa Shock (soprano), Jacques Schwarz : Professeur Alfred Sovicki (basse profonde), Arnaud Marzorati : Docteur Bilenski (baryton basse), Pierre-Olivier Goll : Allan (cor), Régis Roy : Steve (basson) et Franco Donatoni (Marc Bodnar pour la reprise en 2000), Nieuw Ensemble Amsterdam, direction : Ed Spanjaard

Film du spectacle : réalisation et montage : Stéphane Gatti, mise en scène : André Wilms, costumes : Elisabeth Tavernier, bande son : Bernard Jamond, Dominique Bataille, musique live : Refrain de Franco Donatoni (Nieuw Ensemble Amsterdam, direction : Ed Spanjaard)

avec : Mathieu Bauer (X), Isa Lagarde (F.N.), Katalin Karolyi (L.A.), Jacques Schwarz (le père de X et le chanteur), Bernadette Mercier (la mère et une femme inconnue), Arnaud Marzorati (le photographe), Brigitte Peyré (S.P.), Barbara Morihien (la femme blonde), Frédérique Michel (S.P.), Antoine Gindt (le chef d’orchestre de X), Serge Robert (le chef d’orchestre), Jean-François Ballèvre (le chef de chant), Paul Hocquard (le logeur), Marthe Lemelle (la photographe) et Hervé Audibert, Laurent Barbès, Hervé Buttigieg, Mohamed Chaouih, Florence Frédet, Isabelle Gaudefroy, Dominique Hugot, Cécile Le Bomin, Loïc Jamet, Bernard Jamond, Audrey Maléjac, Thomas Ponty, Gérard Segard, André Wilms

production : T&M-Nanterre, Nanterre-Amandiers, Festival Musica / Strasbourg, Nieuw Ensemble / Amsterdam, Nationale Reisopera / Pays-Bas, avec la participation de La Parole Errante et de Vidéo Star-Dijon

Spectacle créé à Strasbourg, Festival Musica, le 19 septembre 1998, première mondiale
 
 GENERIQUE
 ARGUMENT
 CALENDRIER
 REVUE DE PRESSE
 EDITIONS