BIOGRAPHIE

György Kurtág

Né en 1926 à Lugoj, en Roumanie (dans la minorité hongroise de la Roumanie d’alors), György Kurtág reçoit sa première formation musicale de sa mère, avant d’étudier le piano à Timisoara.
En 1946, il s’installe à Budapest, où il rencontre sa femme, Marta, pianiste. Il y a également pour condisciple, à l’Académie de musique, un autre jeune compositeur, György Ligeti.
À la fin des années cinquante, il travaille à Paris, s’initie aux techniques sérielles et suit les cours de Darius Milhaud et d’Olivier Messiaen. Il est ensuite nommé professeur à l’Ecole Béla Bartók de Budapest (1958-1963). Répétiteur de la Philharmonie hongroise (1960-1968), il enseigne le piano, puis la musique de chambre, à l’Académie de musique Franz Liszt (1967-1986), se refusant à enseigner la composition.
Son œuvre reçoit la consécration au tournant des années quatre-vingt, après la création à Paris par l’Ensemble Intercontemporain de Message de feu Mademoiselle Troussova. Le Festival de Salzbourg, la Philharmonie de Berlin, le Festival d’Automne à Paris, le Konzerthaus de Vienne, en font depuis un compositeur de référence.
Lauréat du Prix Ernst von Siemens, il poursuit aujourd’hui encore son œuvre intense de pédagogue. Il vit actuellement en France, près de Bordeaux.
 
 BIOGRAPHIE
 SPECTACLES
 EDITIONS
© DR