ARGUMENT

KAFKA-FRAGMENTE


Pourquoi et comment saisir ces fragments pour les projeter sur une scène. Une scène qui ne soit pas exactement celle du concert où ils trouvent depuis plus de vingt ans leur place naturelle ? Comment imaginer le théâtre d'un rêve de Kafka, celui que György Kurtág nous livre sans explication.

Est-il vrai, comme l'a dit la chanteuse Adrienne Csengery, qu'il "désécrit" sans cesse "l'opéra  qui se trouvait en lui ?"

Salome Kammer et Caroline Widmann ont leur propre et forte interprétation de cette extraordinaire partition. Avec elles, nous tentons de créer la nôtre, dans une sorte de monde parallèle où le fugitif tient une grande place. Une sorte de théâtre inversé où les "images" ne viennent pas forcément du plateau…




 
 GENERIQUE
 ARGUMENT
 CALENDRIER
 REVUE DE PRESSE
 DOSSIER A TELECHARGER
 EDITIONS
© Théâtre de Genevilliers